Le Japon des Emotions

Tokyo, Kanazawa, Shirakawa Go, Takayama, Kyoto, Nara, Koya san, Himeji, Hiroshima, Miyajima, Osaka
Le circuit idéal pour une découverte en profondeur du Japon: la beauté au quotidien, en compagnie d'un groupe et guidé par un spécialiste du Japon.
Accueil  >  Groupes  >  Le Japon des Emotions

Points forts

Ce circuit itinérant, accompagné de bout en bout par un spécialiste francophone, permet d'admirer dans des conditions optimales l'ensemble des sites les plus symboliques du Japon.

Châteaux, village de chaumières, villes de samouraï, un nuit en ryokan et une autre en temple-auberge à Koyasan sont au rendez-vous. Tokyo et Kyoto ne sont pas oubliés, de même qu'Hiroshima, pour un moment de recueillement particulier.

Tout au Japon est propice aux émotions, du confort du shinkansen (TGV) à la beauté des temples et jardins ou la finesse de la cuisine japonaise.


PROGRAMME DU CIRCUIT

 

JOUR 1 : VOL VERS LE JAPON

 

  • Nuit et repas à bord.

 

Jour 2 : Premier aperçu de la plus grande ville du monde, Tokyo, en transports publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à l'aéroport de Tokyo International, accueil et transfert accompagné vers votre hébergement en train « spécial aéroport » ou en limousine bus (+/- 75 minutes).
Votre accompagnateur francophone vous proposera une promenade dans votre quartier, il sera disponible pour répondre à toutes vos questions, et en particulier vous communiquer les informations nécessaires sur les transports et la restauration.

En fonction de l'heure,  il vous proposera une promenade dans l'un des nombreux quartiers animés de la ville : Shibuya et sa jeunesse, Asakusa et son ambiance surannée, Ikebukuro la joueuse, Ginza la luxueuse ou Shinjuku et ses employés en goguette…

Dîner libre.
 

Jour 3 : Tour de Tokyo en bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le matin, début de la visite au grand sanctuaire shintoïste Meiji-jingu situé au cœur du parc Yoyogi accessible par une vaste allée bordée d'offrandes de fûts de saké. Rendez-vous à l'observatoire panoramique de la mairie de Tokyo qui domine la ville à 360 degrés. Vous terminerez la matinée par un passage sur l'esplanade du Palais Impérial.

Après déjeuner, promenade dans le vaste jardin japonais Koishikawa Korakuen, une succession de paysages authentiques en plein cœur de Tokyo. Dernière étape à Asakusa pour admirer le temple le plus vénéré de la ville, le Senso-ji, une autre facette de la ville avec sa porte Kaminari-mon et la ruelle d'échoppes Nakamise.

Dîner libre.

 

En option le soir, dîner Yakiniku (en transports publics, depuis un point de rendez-vous) : un repas ludique d'origine coréenne ou tous types de viandes défilent à volonté sur votre barbecue personnel, entrecôte, épaule, abats, mais aussi poulet, légumes ou produits de la mer. Un vrai régal.

 

Jour 4 : Kawaguchiko et le mont Fuji, en bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ en direction de la face nord du majestueux Fuji (env. 2h) pour le lac Kawaguchi qui est un excellent, si ce n'est le meilleur point d'observation du célèbre volcan, à l'harmonie parfaitement conique. Vous y verrez les sanctuaires shinto Asama consacrés au culte du kami (dieu) des volcans.

Après déjeuner, balade en bateau sur le lac, puis exploration du village traditionnel d'Iyashi aux maisons à toit de chaume évoquant la forme des casques de guerriers.

Retour à Tokyo. Dîner libre.

 

En option le soir, dîner Sushis à volonté (en transports publics, depuis un point de rendez-vous). Plat le plus représentatif de la cuisine japonaise, c'est dans un restaurant traditionnel que vous dégusterez les meilleurs sushis à la façon « Edomae », le vrai sushi de Tokyo.

 

Jour 5 : Kanazawa, ancienne ville de samouraïs, en shinkansen et bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l'envoi par transporteur des valises à Kyoto (prévoir un sac à dos comprenant des affaires de change et de toilette pour 48h), laissez Tokyo derrière vous et traversez le pays en Shinkansen (TGV japonais) (env. 2h30) vers la mer du Japon.

Après déjeuner, vous apprécierez Kanazawa, petite ville réputée pour sa douceur de vivre, son jardin seigneurial et ses quartiers anciens. Amateurs de poissons et fruits de mer, vous serez comblés : restaurants et gargotes se pressent autour du marché central, où les produits sont de toute fraîcheur. Continuez la visite par la maison Nomura, une famille influente de samouraï de l'époque d'Edo, une demeure à l'architecture raffinée avant une balade dans le jardin des seigneurs Maeda : le Kenrokuen. Sur 11 hectares, ce jardin parfait selon les standards japonais est un régal pour les yeux.

Dîner libre.

 

En option le soir, cuisine de la mer du Japon. Dégustez une succession de plats cuisinés à base de poissons et surprenez votre palais aux saveurs du Japon dans un restaurant de Kanazawa au charme atypique.

 

Jour 6 : Shirakawa-go et Takayama, cœur des Alpes, en transports publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ matinal en bus public (place réservée) vers Shirakawa-go (env. 1h), le célèbre village de chaumières monumentales inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Découvrez Wada, la plus grande de ces maisons atypiques puis atteignez l'observatoire en hauteur qui vous offrira une vue panoramique de cette belle vallée montagneuse.

Après déjeuner, trajet en bus public (place réservée) vers Takayama (env. 1h), la "Petite Kyoto des Alpes".  En plein cœur de l'île principale, entourée de montagnes culminant à 3000 mètres, Takayama ne pourra que vous séduire. Vous serez impressionné par l'imposante résidence historique des anciens gouverneurs du clan Tokugawa, Takayama Jinya. Ville réputée pour ses spécialités dont le bœuf de Hida, incroyablement goûteux, et les sakés, vous déambulerez entre les brasseries tout en formant votre palais à la boisson des dieux et autres saveurs du Japon.

Vous pourrez ensuite aller vous détendre au ryokan (auberge traditionnelle) qui vous ouvrira ses portes pour une nuit spéciale : bains à volonté, dîner traditionnel et repos sur des futons.

ATTENTION : merci de noter que les personnes ayant choisi l'option "chambre individuelle" devront néanmoins partager leur chambre avec une autre personne du même sexe lors de cette nuit en hébergement traditionnel. En effet, les Ryokan ne proposent pas de chambres single, de même que les temples-auberge, dont ceux de Koya où vous dormirez le jour 10.

 

Jour 7 : Kyoto, ancienne capitale culturelle, en transports publics

 

 

 

 

 

 

 

 

En train local, rejoignez Nagoya pour emprunter le shinkansen en direction de Kyoto (env. 3h au toal), ancienne capitale impériale dont 17 monuments sont inscrits au Patrimoine Mondial de l'Humanité.

Après déjeuner, balade dans le centre-ville : Pontocho et le quartier traditionnel de Gion, en passant par Shirakawadori et le sanctuaire Yasaka. Kyoto, c'est le vrai Japon traditionnel, avec ses croyances et ses esprits, mais surtout une douceur de vie incomparable.

Dîner libre.

 

En option le soir, dîner Shabu-Shabu (en transports publics, depuis un point de rendez-vous). Fondue japonaise amusante et conviviale. Shabu-Shabu représente le bruit des fines tranches de viande (bœuf ou porc) que l'on fait cuire rapidement dans un faitout d'eau bouillante. Cette viande, assaisonnée de sauce vinaigrée ou au sésame, est à la fois fondante et gouteuse à souhait. Viande à volonté, agrémentée de salades, tofu ou autres tapas à la japonaise.

 

Jour 8 : Temples de Kyoto, en bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commencez la visite par Kiyomizu-dera, le temple de l'eau pure d'où la vue sur Kyoto est incomparable. Puis le temple et le jardin du Pavillon d'argent (Ginkaku-ji), à deux pas du chemin du philosophe bordé de cerisiers, vous émerveilleront.

Après un déjeuner dans un restaurant traditionnel, vous irez contempler le somptueux Pavillon d'Or (Kinkaku-ji), qui se reflète dans son étang avant de terminer la visite au jardin sec du temple Ryoan-ji. Ruelles et échoppes d'artisans, atmosphère d'un Japon oublié vous accompagneront tout au long de la journée.

Dîner libre.

 

En option le soir, dîner avec Maïko (en transports publics, depuis un point de rendez-vous). Les maïko sont les apprenties geisha de Kyoto, et les occasions de pouvoir les admirer sont très rares, même pour les japonais. Vous pourrez apprécier la danse d'une maïko au cours d'un repas de mets locaux préparés selon les traditions culinaires de Kyoto. Magnifiques photos en perspective lors de cette soirée privative qui vous fera découvrir le métier de Maïko et l'art des Geisha, en présence d'un interprète.

 

Jour 9 : Bambouseraie d'Arashiyama, en bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette journée sera consacrée à Arashiyama, village adossé aux montagnes situées à l'ouest de Kyoto. Commencez la visite par Otagi Nenbutsu-ji, temple des 1200 disciples souriants de Bouddha, et Gio-ji, magnifique temple des mousses.

Après déjeuner, visite de Tenryu-ji, surnommé le « temple au dragon céleste » qui fut édifié pour apaiser les tourments de l'empereur. Il comporte également l'un des plus vieux jardins du Japon. Enfin, balade spirituelle dans la mystique forêt de bambous aux couleurs irréelles, dans laquelle règne une paisible atmosphère et une fraicheur surprenante, un sentiment de bien-être assuré !

Dîner libre.

 

En option le soir, dîner Kaiseki de poissons (en transports publics, depuis un point de rendez-vous). Dégustez une succession de plats cuisinés à base de poissons et surprenez votre palais aux saveurs du Japon dans un restaurant de Kyoto au charme atypique.

 

Jour 10 : Nara et ses daims sacrés, en bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l'envoi des valises à Osaka (prévoir un sac à dos comprenant des affaires de change et de toilette pour 72h), partez rejoindre Nara, première capitale du Japon au VIIIème siècle qui a su conserver la splendeur de son passé grâce à des monuments exceptionnels.

Vous traverserez une forêt par un chemin bordé de lanternes qui mène au sanctuaire des daims et de la glycine, Kasuga-Taisha. À proximité, le temple Todai-ji, plus grand bâtiment en bois du monde situé dans un parc où plus d'un millier de daims se promènent en liberté.

Au déjeuner, vous apprécierez un moment de détente autour d'un savoureux plat de bœuf de Nara.

Dans l'après-midi, rendez-vous au temple Horyu-ji, l'un des plus anciens temple du Japon, lui aussi au Patrimoine Mondial.

Enfin, trajet vers le mont Koya (env. 2h) pour une nuit en temple-auberge, précédée par un dîner végétarien au monastère.

 

Jour 11 : Koya-san, la cité monastique, en bus privé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une cérémonie matinale, visite de la cité monastique, longtemps centre spirituel de la secte Bouddhique Shingon, et qui compta jusqu'à 50.000 âmes. Lieu de pèlerinage, ses auberges sont situées dans des temples appelés shukubo. Koya-san est un endroit mystique isolé de toute beauté, et sa visite ne laisse personne indifférent : procession de moines, beauté des temples, vibration des cloches, et surtout une nécropole perdue dans la brume au milieu d'arbres pluri centenaires.

Après déjeuner, départ pour Himeji (env. 3h30) où vous rejoindrez votre hébergement.

Dîner libre.

 

En option le soir, dîner Sukiyaki (en transports publics, depuis un point de rendez-vous). Fondue japonaise où l'on fait cuire dans une marmite en fonte bœuf et légumes mijotés dans une sauce légèrement sucrée, puis trempés dans un récipient individuel dans lequel un œuf frais a été cassé et battu. Le sukiyaki est très apprécié par les Japonais, c'est un plat de famille très gustatif.

 

Jour 12 : Journée émotions, de Himeji à Hiroshima, en transports publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour commencer la journée, admirez le plus majestueux château du Japon, celui d'Himeji, tout juste rénové. Surnommé « l'Aigrette Blanche », cette place forte médiévale est un véritable bijou à observer.

Gagnez ensuite Hiroshima par le shinkansen (env. 1h), symbole mondial de l'indicible, pour un déjeuner avant les visites. Découvrez le dôme de la bombe atomique (Gembaku Dome), situé près du point d'impact de celle-ci. Après une promenade dans le Parc de la Paix vers le Musée du Mémorial de la Paix, tout n'est qu'émotions.

Rejoignez votre hébergement. Dîner libre.

 

En option le soir, dîner okonomiyaki : un délicieux plat japonais composé d'une pâte qui enrobe un nombre d'ingrédients très variables découpés en petits morceaux, le tout étant cuit sur une plaque chauffante.

 

Jour 13 : L'île sacrée de Miyajima, en transports publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le matin, empruntez le train puis le ferry en direction de l'île de Miyajima (env. 45 min). Jumelée avec le Mont-Saint-Michel avec lequel elle partage nombre de similarités, l'île offre une ambiance féérique. Découvrez le sanctuaire d'Itsukushima et son célèbre torii flottant, et promenez-vous dans l'île en compagnie de daims sacrés.

Après déjeuner, retour vers Hiroshima (env. 45 min) et shinkansen pour la prochaine et dernière étape, Osaka (env. 1h30). Le soir, rendez-vous dans le quartier de Namba pour déambuler à Dotonbori, centre-ville aux nombreux commerces, interminables galeries-boutiques et restaurants ouverts à même la rue. Sous les enseignes lumineuses, les habitants montrent leur vraie nature gourmande et rigolarde. Guinguettes et échoppes, Osaka s'amuse. Un contraste pour un autre Japon authentique.

Dîner d'adieu avec boissons à volonté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jour 14 : Fin de séjour, retour vers le pays d'origine, transfert à l'aéroport en transports publics

 

Transfert accompagné en train ou limousine bus (env. 75 min) vers l'aéroport d'Osaka International.

Embarquement. Vol de retour. Arrivée le même jour en milieu d'après-midi à Paris - Charles de Gaulle.

 

Bon retour en Europe !